Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
petzi

petzi

Voyage autour du monde

Publié le par Petzi

Kythnos se trouve au Sud de Kéa et à l’Ouest de Syros, nous avions déjà fait une escale l’année passée. Cette année nous nous sommes arrêtés à trois endroits différents. Nous avons choisi de nous poser à Ormos Lousa, petite baie aux eaux cristallines qui se situe au Sud-Ouest d’Agios Stefanos. Sur la presque-île qui se situe au Nord de la baie se dresse une très jolie petite chapelle typique de style cycladique.

 

KithnosKithnosKithnos
KithnosKithnos
KithnosKithnosKithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos

Puis nous avons mis le cap sur Loutra, avec son port bien abrité du meltem et ses sources d’eaux chaudes. Un bon coup de vent était annoncé pour le lendemain.

Ayant vu que le port était petit nous sommes arrivés de bonne heure pour pouvoir être sûr d’avoir de la place. Nous avons bien fait, le soir même le port était plein... le lendemain l’arrivée des bateaux fût incessante avec des bateaux dans tous les sens même au niveau de l’enrochement mouillés sur ancre et amarrer aux rochers. Trois rangées de bateaux pour chaque bateau à couple !

Des bateaux ont dû aller mouiller à Órmos LOUTROU, je suis allée me promener le matin pour voir il y en avait de partout, ils avaient dû s’amarrer à terre avec de très longues cordes. On n’avait jamais vu autant de bateaux dans un si petit port, et le jour suivant c’était pareil ! IMPRESSIONANT !

 

KithnosKithnosKithnos
KithnosKithnos
KithnosKithnosKithnos
KithnosKithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
KithnosKithnos

Les sources d’eaux chaudes se trouve au bout de la plage, un canal étroit emmène l’eau chaude jusque dans un petit bassin en pierre circulaire, juste de quoi faire trempette, mais c’est très agréable. Un établissement thermal permet de prendre des bains d’eau chaude et spa.

 

Kithnos

Nous avons profité également pour prendre le bus pour visiter la Chora, et nous sommes redescendu à pied. Le village était désertique, l’été arrivant à sa fin, la journée tout est fermé. Nous avons quand même trouvé un bar ouvert pour se désaltérer ! La balade dans la campagne aride était très sympathique.

 

Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
KithnosKithnosKithnos
KithnosKithnos
KithnosKithnosKithnos

Après trois jours nous quittons ce joli port de Loutra pour passer sur la côte ouest et nous sommes arrêtés dans le très beau mouillage Fikiadha, fermé à l’ouest par une bande de sable reliant l’îlot Ay Loukas à Kithnos et formant une petite baie arrondie nous offrant un décor paradisiaque. Nous sommes allés nous promener sur ce petit îlot où est perché une jolie chapelle et au milieu d’une végétation aride, des murs en pierre dessinent des parcours improbables, royaume des chèvres et des moutons.

 

Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
Kithnos
KithnosKithnos
Kithnos
KithnosKithnosKithnos

Au fond de la baie de Kolona il y a une source d'eau chaude, quand nous sommes arrivés la baignoire avait bien diminué de grandeur comparé à l'année passé, Thierry et Bruno nous on ragrandit le petit bassin. sous l'œil attentif de Martine et Marie-France.

 

Pour le ravitaillement, avec nos copains d’Ulysse nous avons fait un saut de puce un matin jusqu’à Mérachia car à Loutra c’était trop cher, ils vous vendent leurs marchandises une fois et demi voir deux fois plus cher. Et depuis Fikiadha ce n’est vraiment pas loin !

 

Nous avons quitté l’île de Kithnos au lever du soleil, c’est à chaque fois féérique !

 

Commenter cet article